Choisir une serre de jardin

Le 21 janvier 2017 par Xavier Gerbeaud

Une serre de jardin, c'est un achat impliquant. Pour ne pas vous tromper, voici quelques-uns des points clefs auquel il faut penser avant de se lancer.

La bonne taille pour une serre

Voilà un critère essentiel, qui dépend évidemment beaucoup de l'utilisation que vous comptez faire de votre serre et… de votre budget ! Si l'on écarte les serres adossées, la dimension minimale s'établit aux alentours de 2 m x 2 m, soit environ 4m2. C'est suffisant pour démarrer (produire des plants à repiquer, avancer la culture des légumes d'été et protéger quelques plantes délicates).
Toutes les tailles sont ensuite disponibles, 6, 8, 10 voire 12 m² (une taille déjà très respectable). Au-delà, on passe souvent aux serres dites « tunnel », composées d'arceaux recouverts d'un film en polyéthylène, lesquelles offrent 18 m² et plus. Mais leur utilisation est plutôt réservée à la protection des cultures potagères.

Serre de jardin
Serre de jardinAgrandir l'image



Voir trop petit, sans réfléchir aux usages à venir, serait une erreur. Mais acheter trop grand également. Pour le coût initial, et celui d'entretien. D'autant plus si vous pensez chauffer la serre (il existe de multiples solutions adaptées, du chauffage électrique à ventilation au poêle à pétrole en passant par les câbles chauffants), autant être raisonnable sur son volume !

Côté budget, comptez 300€ pour démarrer avec un petit modèle, 800€ pour une serre de 8m2, 1500€ pour 12m2 (tarifs indicatifs 2016).

Le vitrage

Le vitrage joue un rôle essentiel : sa nature conditionne les performances de la serre, mais il convient de prendre en compte les critères de sécurité, de facilité d'entretien et de durabilité.

Verre horticole

Il s'agit du matériau traditionnel ; dans les faits, un verre tout à fait classique de 3 à 4 mm d'épaisseur. Transparence parfaite, nettoyage sans souci, remplacement aisé (à la découpe en Grande Surface de Bricolage). En revanche, il isole peu, casse facilement et peut occasionner des blessures.

Verre trempé ou Securit®

Beaucoup plus solide que le verre classique, c'est le matériau employé dans les pare-brise de voiture. Il résiste mieux aux rayures et aux chocs, et s'il se casse c'est en petits morceaux, donc sans risque pour le jardinier. Mais il est plus onéreux et ne se trouve pas partout.

Verre Securit®
Verre Securit®Agrandir l'image

Polycarbonate

A paroi simple, il est plus résistant que le verre (notamment, il supporte un poids supérieur ; un paramètre à considérer si vous avez de la neige en hiver). A paroi double (on parle alors de polycarbonate alvéolaire), il emprisonne de l'air et procure donc une meilleure isolation. Il stoppe en outre les UV du soleil. Très léger, il est facile à installer et à remplacer. Mais cette légèreté le rend sensible aux vents forts...

Panneaux de polycarbonate
Panneaux de polycarbonateAgrandir l'image

Structure de la serre

En dehors du matériau de l'ossature (aluminium, acier, bois…) dont on vous parle dans un autre sujet, il faut souligner l'importance de 3 points souvent négligés au moment du choix, alors qu'il faut au contraire leur prêter une grande attention.

Aération

Une serre mal aérée présente quelques inconvénients. L'air des plantes n'est pas renouvelé, la condensation et l'humidité favorisent la prolifération des maladies, et la chaleur mal contrôlée peut s'avérer néfaste pour les végétaux. Que la serre en soit équipée en standard, ou que l'option existe pour plus tard, l'idéal est de disposer à la fois de lucarnes en partie haute (manuelle ou automatiques), et d'ouvertures en partie basse des parois, que l'on appelle des jalousies.

Lucarne de serre en position ouverte
Lucarne de serre en position ouverteAgrandir l'image

Porte

Vous auriez tort de négliger ce paramètre, qui conditionne le confort d'utilisation. La porte de la serre, battante ou coulissante, doit s'ouvrir sans difficulté et être correctement fixée, car elle sera soumise à fortes contraintes. Surveillez la hauteur, mais également la largeur. Assurez-vous qu'elle soit assez large pour vous permettre d'entrer avec vos pots les plus encombrants. Etudiez le seuil de la porte : il ne doit pas être trop haut pour livrer passage à la brouette. Certains modèles sont conçus sans seuil, ce qui constitue une réelle commodité.

Serre sans seuil de porte
Serre sans seuil de porteAgrandir l'image

Embase

Seules des fondations solides, bien ancrées dans le sol, peuvent garantir la stabilité et la longévité de votre serre. L'embase facilite l'obtention d'un bon résultat. Une embase correctement posée est la meilleure garantie d'un montage réussi.
Pour une serre de petites dimensions, elle aura simplement a être ancrée dans le sol, après nivellement de ce dernier.
Pour une serre plus importante, sa fixation dans des plots en ciment, en veillant à ce que l'horizontalité soit parfaite, est particulièrement recommandée.

Embase de serre posée sur dalles ciment
Embase de serre posée sur dalles cimentAgrandir l'image

Options

Une serre constitue un investissement important, destiné à vous accompagner de longues années durant. Renseignez-vous au moment de l'achat sur les équipements possibles, les options disponibles : votre utilisation risque d'évoluer avec le temps ; autant savoir si la serre choisie répondra à vos futurs besoins.
Citons par exemple :

  • étagères et tablettes : optimisent l'exposition des plantes au soleil, facilitent le rangement, le rempotage…
  • lucarnes à ouverture automatique : pas besoin d'électrification ; des mécanismes ingénieux s'appuient sur un vérin rempli d'huile végétale, dont la dilatation met en mouvement un piston.
  • rideaux occultant : protègent les plantes des rayons directs
  • systèmes d'arrosages intégrés : à considérer, même si l'on peut généralement adapter soi-même les kits de micro arrosage du commerce

>> Lire : Bien orienter une serre de jardin

Etagères dans une serre
Etagères dans une serreAgrandir l'image

Déclaration préalable ; permis de construire ?

Une serre de moins de 1m80 de haut est dispensée de toute formalité. L'installation est soumise à déclaration préalable si sa hauteur est comprise entre 1m80 et 4m.
Un permis de construire n'est nécessaire que si la superficie de la serre est supérieure à 2000 m² (!).  Si vous habitez à proximité d'un bâtiment inscrit, voire classé aux monuments historiques, une petite visite en mairie est vivement recommandée...

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Choisir une serre de jardin

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les serres et abris de jardin.

34 questions

Voir tout Poser une question