Simples décors de bambou

Le 6 juin 2011 par Faustine Milard

Au potager ou au jardin, sachez utiliser le bois de bambou comme objet de décor. Robuste, économique, naturel... ll peut changer le cadre d'un jardin en quelques tours de main. Exemples à l'appui.

Entrée en matière...

Barrière en bambous

Barrière toute simple en bambou

Avoir un beau jardin de fleurs, de vigoureux fruitiers, un potager bien fourni... Voilà des préoccupations de jardinier bien pensées. Mais qu'en est -il de la touche finale et de la décoration au jardin ? Vous savez, ce petit rien qui sublime un grand tout. Et pour être efficace dans le domaine, pas besoin d'un grand chantier. Quelques idées et un peu de temps suffisent. Grâce au bambou, en quelques coups de scie sauteuse, il est déjà possible de créer des décors au jardin. De l'utile à l'inutile. Du très facile au plus artistique.

Décors de base

Canisses en bambou

Canisses pour préserver l'intimité

Solide, légère, durable, une tige de bambou peut servir à de multiples usages... Au jardin en particulier. Les canisses vendues dans le commerce en sont les premiers exemples. Plébiscitées pour leur prix, leur facilité d'usage et leur aspect naturel, elles sont de parfaites brises vues. Elles recouvrent avec discrétion des bidons de récupération d'eau, peu esthétiques, mais tellement pratiques. Habillent un grillage trop voyant. Et peuvent même servir de treillage pour plantes grimpantes en ayant pris soin auparavant de briser une latte sur deux/trois pour permettre à la végétation de s'agripper sans encombre.

Si certains ont la chance de disposer de bambous à volonté, sachez que tout (ou presque) doit être conservé. Chaque morceau de tige pouvant s'avérer utile en fonction des utilisations. Avec les tronçons les plus larges par exemple, la confection de rebords de massifs est envisageable. Très belle alternative aux pierres et moins couteuse que les bordures préfabriquées en pin traité. Quant à la conception, rien de très compliqué puisqu'il s'agit de couper des tiges de bambou à peu près égales, taillées en biseau pour la partie à enterrer et coupées juste au-dessus de l'opercule pour la partie aérienne. Une massette bien lourde et un peu d'huile de coude feront le reste...

Et au potager ?

Treillage en bambou au potager

Treillage en bambou au potager

Au jardin de fruits et légumes aussi, le bambou peut s'avérer utile et esthétique. Comme tuteur de tomates par exemple, ou mieux pour soutenir les haricots à rames ! En effet, à défaut d'avoir planté du maïs comme tuteur vivant, il est intéressant de recourir à la technique du « tipi de bambou » pour remplir la mission. Ici, ce sont les hauts de tiges de bambou qui sont convoitées. Fines et élancées, elles sont parfaites pour être enfoncées en pleine terre sans trop de difficultés et suffisamment souples pour être pliées.
Pour ce faire, trois longues tiges de 2,50m, quelques autres plus courtes, un peu de ficelle et un sécateur sont nécessaires. Une fois les longues tiges plantées bien droites à chaque extrémité d'un triangle équilatéral de 40 cm de côté environ, il s'agit d'attacher ensemble leurs extrémités afin de former le squelette du tipi. Sur cette structure de base, on dresse alors progressivement le maillage de la treille grâce aux plus petites tiges et en s'aidant des départs de branches latérales comme point d'ancrage. D'abord à l'horizontale, puis en diagonale pour faire disposer à la plante de plus de points d'attache. Le semis s'effectue ensuite soit par poquet de 3 à 4 graines à chaque angle, soit en ligne sur les 3 côtés du « triangle ».

Les courges rampantes sont également des végétaux se prêtant bien à un décor de bambou. Accrochées à une mini-tonnelle faite maison, les calebasses feront sensation. La structure pour avoir de l'allure n'a d'ailleurs pas besoin d'être très haute. À partir 1,20 m, on obtient déjà un beau résultat... Quoiqu'une véritable arche de courges suspendues à plus de 2m de hauteur dans une des allées du potager serait quand même du plus bel effet.

D'autres idées...

Conduits d'irrigation en bambou

Conduits d'irrigation en bambou

Pour rester dans l'esprit pratique, on peut aussi choisir d'utiliser le bambou comme conduit d'irrigation. Une idée loin d'être nouvelle, mais qui s'avère moins cher qu'un système de goutte à goutte, plus pratique qu'un tuyau d'arrosage et surtout plus esthétique qu'une paire d'arrosoirs. De longues tiges de gros diamètre de bambou taillées en biseau, dont les opercules auront été percés acheminent ainsi l'eau au plus prés du potager grâce notamment à des petits trous judicieusement placés tout le long pour distribuer l'eau directement au pied des plantes. En prenant soin de bien étudier son système, on peut ainsi créer un véritable réseau d'irrigation automatique à moindres frais !

>> Lire aussi : Jardiner sans se ruiner

Enfin, pour peu qu'une âme d'artiste habite le jardinier/bricoleur, on peut, pourquoi pas, imaginer faire comme certains maîtres du land-art et utiliser le bambou comme œuvre d'art éphémère. Sans utilité aucune,si ce n'est susciter l'imaginaire. A l'image de Phet Cheng Suor dont le travail sur le bambou peut être admiré toute la saison 2011 à la bambouseraie d'Anduze dans le Gard.

Homme - Phet Cheng Suor

Crédit photos : David Baron / Alpha / S.Reilly / cndOz / Jean du Boisberranger

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Simples décors de bambou

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'aménagement du jardin.

68 questions

Voir tout Poser une question

Ceci peut aussi vous intéresser