Composer une allée romantique

Le 25 mai 2010

Vous rêvez de créer un petit coin romantique le long d'une allée dans votre jardin, mais ne savez pas comment l'agencer, quels végétaux choisir, pour quelles expositions, quel substrat ? Dresser un tel décor est à la portée de tous... avec quelques conseils !

Un modèle

Nous avons là, la colonne vertébrale de notre tableau : une allée pavée aux douces courbes sinueuses qu'il va falloir encadrer de végétaux appropriés en prenant bien soin de les disposer de façon logique et harmonieuse.

Allée romantique : photo d'ensemble

Paramètres d'implantation

Pensez toujours à l'exposition de votre jardin avant d'y recréer une scène. Quelle est son orientation ? Y a-t-il de l'ombre ? Quelle est la structure du substrat ? Ces paramètres sont essentiels à la future bonne santé de vos plantes. On ne pourra pas, par exemple, planter un Rhododendron dans un sol très calcaire, ou des cactées dans une cuvette humide. Un fuchsia poussera difficilement au soleil du Midi, alors qu'un palmier y prospérera. De façon générale, renseignez-vous toujours sur les conditions de culture que requièrent les végétaux que vous voulez implanter dans votre jardin.

Notre scène, quant à elle, nécessite quelques heures d'ensoleillement, une terre à la fois bien drainée, mais aussi humifère et riche, et une situation peu venteuse, car elle comporte des végétaux qui ne tolèrent pas le vent violent.

On plantera les plantes de grandes tailles en arrière plan, et les plus petites le long de l'allée pour créer un effet de perspective et ne pas cacher les petits sujets derrière les gros.

Le choix du matériau reste très important pour donner tout son cachet au tableau : les pavés irréguliers, au charme désuet nous renvoient vers un passé où l'on savait prendre son temps. Temps de lire, d'écrire des poèmes à l'ombre d'un kiosque ou simplement sur un banc inspirés par les senteurs des roses environnantes. C'est cette atmosphère particulière que nous allons tenter de recréer.

Allée romantique : schéma de plantation

Choix des végétaux

Ici, nous avons choisi des plantes à forte connotation romantique, comme les pivoines et les roses.

Le rosier (1) constitue l'arrière-plan de notre décor (Rosa alpine sunset), il dépasse les autres plantes et apporte de la structuration avec ses tiges bien dressées qui contrastent avec la nonchalance de la pivoine. Les rosiers fleurissent durant de longs mois si les conditions leur conviennent, vous devrez simplement ôter les fleurs fanées afin de stimuler l'apparition de nouveaux boutons. Pensez aussi à bien nourrir le sol à l'aide d'amendement organique ou d'engrais spécial rosier fortement dosé en magnésie, la floraison n'en sera que plus opulente !

.
Pivoine

Pivoine

Devant le rosier, une pivoine (2), fière de ses lourdes fleurs doubles d'un rose éclatant (Paonia magic orb) constitue la pièce maîtresse de la scène. La pivoine est une vivace casanière qui forme des touffes très étendues si on la laisse en place de nombreuses années. Elle a besoin de soleil, mais tolère la mi-ombre. La terre doit être très fertile, mais bien drainée. Le sol doit malgré tout rester frais, un paillage à ses pieds sera bénéfique. Sachez qu'une pivoine récemment plantée ne fleurira qu'au bout de deux à trois ans, car c'est une plante qui met du temps à s'installer et qui déteste qu'on la dérange. Ne la déplacez pas et évitez les divisions de touffes très perturbantes. Une fois en place, elle saura vous offrir chaque année le fabuleux spectacle de sa floraison opulente et parfois délicatement odorante. Un tuteurage des hampes forales est nécessaire pour soutenir les lourdes fleurs qui peuvent tout de même atteindre 30 cm de diamètre.

.
Sauge bleue

Sauge bleue

Erigée et laissant éclater son bleu profond, une sauge (3) donne de la verticalité à la scène et en accentue encore le côté romantique. La sauge a besoin de soleil et d'un sol très drainé, mais frais. Elle ne supporte pas trop longtemps la sécheresse de la terre qui fait immédiatement pendre ses jolies panicules. Son feuillage velu est aromatique et dégage une senteur suave lors de son froissement. C'est une plante à fort développement qui se ressème d'elle-même d'une année sur l'autre.

.
Perovskia

Perovskia

Entre les deux sauges, au pied de la pivoine, un perovskia (4) s'apprête à prendre plus tard, la relève de la floraison. Les perovskia sont de sous arbrisseaux caducs, intéressants par leur floraison plus tardive dans la saison, vers la fin de l'été, relayant ainsi les autres plantes. Le substrat idéal est drainé et peu fertile, elles tolèrent le calcaire et chose rare, acceptent les habitats en bord de mer.

En tout premier plan, la rondeur d'une ciboulette (5) (Allium schoenoprasum) fait joliment écho à celle de la pivoine. De petite taille (maximum 35 cm de hauteur), la ciboulette peut s'étaler de façon importante, formant des touffes imposantes. C'est une vivace bulbeuse aux tiges originales cylindriques et creuses. Comestible, vous en parsèmerez vos omelettes et vos fromages frais. Ses ombelles de fleurs forment de jolis petits pompons aux couleurs pastels qui se fondent parfaitement dans notre décor romantique.

Vous voilà en possession de tous les instruments pour composer votre tableau romantique. N'hésitez pas à les moduler pour adapter le style à votre personnalité !

Crédit photos : Elenathewise (Fotolia.com) - Gerbeaud.com

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Composer une allée romantique

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

102 questions

Voir tout Poser une question

Ceci peut aussi vous intéresser