Pomme

Le 19 novembre 2008 par Xavier Gerbeaud

La pomme est le fruit le plus consommé en France. Avec sa composition variée et équilibrée, elle possède de nombreux atouts santé. A consommer sans hésitation !

Origines

Pomme et quartier
Pomme et quartierAgrandir l'image

Le pommier est apparu sur terre il y a environ 80 millions d'années. On en trouve des traces sur les plateaux d'Anatolie. Plus tard, il s'acclimate aux régions tempérées d'Europe, puis se diffuse dans le reste du monde.

Dans son "Histoire des Plantes", 3 siècles avant notre ère, le grec Théophraste distinguait déjà 6 variétés de pommes. Les Romains en connaissaient une bonne trentaine. A l'essor de la pomologie (partie de l'arboriculture traitant des arbres à pépins), à la fin du XVIème siècle, on en dénombre plus d'une centaine, rien qu'en France !

Au 19e siècle, l'essor de la pomme est spectaculaire. On la multiplie sous forme de variétés toujours plus savoureuses, mieux adaptées à une large diffusion. En 1873, le botaniste André Leroy en décrit 527 dans son dictionnaire de pomologie.

De nos jours, au gré des croisements et nombreuses hybridations, on connaît polus de 6.000 variétés de pommes de par le monde.

Consommation

La pomme est le premier fruit consommé en France devant l'orange et la banane ! La consommation moyenne est de 18,7 kg/habitant/an.Un chiffre qui recouvre une forte disparité avec l'âge. Les moins de 35 ans en mangent moins de 9,8 kg/an, les 35/49 ans environ 16,9 kg/an; on monte à 21 kg/an pour les plus de 50 ans.

La saison des pommes

La saison de production (et donc de consommation "raisonnable") c'est l'automne et l'hiver. En pratique, on en trouve à l'année dans la distribution... Au prix de quelques acrobaties pour la conservation.

Conserver la pomme

La pomme se conserve très bien. Stockez-là à l'air ambiant, à l'obscurité si vous le pouvez. Elle ne perd ses vitamines que très progressivement.

A cuisiner, à croquer...

Il existe différentes façons de consommer des pommes. Vous pouvez la manger comme dessert à la fin d’un repas ou lors d’un petit creux ou bien encore la consommer en compote, en jus et en tarte.

Les études révèlent que les français la croquent (79%), la cuisine comme dessert (69%), mais la boudent au petit-déjeuner (7%).

Intérêt nutritionnel et diététique de la pomme

La pomme possède de nombreux atouts santé. Elle est capable de fournir dans l'alimentation un complément non négligeable de vitamines, de minéraux et d'oligo-éléments très variés.

Fruit "coupe-faim" par excellence, elle rassasie sans apporter trop de calories.

Son action diurétique est reconnue. Elle est liée à sa richesse en eau et en potassium, à sa faible teneur en sodium, et à la présence de sorbitol : la pomme favorise ainsi l'élimination urinaire des déchets.

Grâce à sa richesse en fibres, elle intervient de façon particulièrement intéressante pour le bon fonctionnement intestinal : sa pectine a un effet régulateur sur le transit. De ce fait, la pomme est aussi efficace pour lutter contre la paresse intestinale que pour traiter une tendance à la diarrhée.

Surtout, il a pu être mis en évidence que la consommation régulière de pommes (2 à 3 par jour) peut aider à normaliser un taux de cholestérol excessif, et à diminuer un taux de sucre sanguin trop élevé. Ce fruit peut ainsi jouer un rôle très bénéfique pour l'équilibre nutritionnel et la prévention.

Composition moyenne

Pour 100 g nets :

Composants(g)
Glucides12.6
Protides0.30
Lipides0.30
Eau84.3
Fibres alimentaires2.10

 

Minéraux(mg)
Potassium145
Phosphore9
Calcium4
Magnésium4
Sodium3
Fer0,2
Cuivre0,04
Zinc0,09
Manganèse0,03

 

Vitamines(mg)
Vitamine C (ac. ascorbique)5.000
Provitamine A (carotène)0.070
Vitamine B1 (thiamine)0.030
Vitamine B2 (riboflavine)0.020
Vitamine B3 ou PP (nicotinamide)0.300
Vitamine B5 (ac. panothénique)0.100
Vitamine B6 (pyridoxine)0.050
Vitamine B9 (ac. folique)0.012
Vitamine E (tocophérols)0.500

 

Apports énergétiques
54 kcal
226 kJ

Variétés produites

L'Europe produit environ 8 millions de tonnes de pomme par an; la France assure environ le quart de cette production.

La Golden règne toujours en maître, même si sa consommation est globalement en baisse, comme celle des Rouges américaines et de la Granny Smith.

Gala, Braebrun, Fuji et Pink Lady sont les variétés qui ont le vent en poupe.

Bien sûr, rien ne vous oblige à vous ruer sur ces variétés très (trop) largement diffusées, pas tant raison de leur qualités gustatives, mais plutôt pour leur résistance au transport et leur allure avantageuse... Des atouts certains pour la grande distribution ! Sur les marchés, dans les paniers bio ou encore en vente directe de fruits et légumes, vous trouverez des variétés locales et traditionnelles, d'aspect un peu plus irrégulier, moins calibrées, mais souvent bien plus goûteuses.

VariétéProduction (tonnes)Part de marché
Golden743 00041,4%
Gala326 00015,3%
Granny208 00010,8%
Braeburn173 0009,6%
"Rouges américaines"107 0007,9%

(remerciements : Aprifel; LaPomme.org)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Pomme

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Amadou dieng diop
26/10/2015, à

Répondre

On ne cite pas la pomme parmi les fruits recommandes pour le cancer de la prostate.

Gilbert guyot
01/03/2014, à Bonny sur loire 45420

Répondre

Le superU de Bonny sur loire vend des pommes traitées pas mures qui restent dures même après un mois de conservation si elles ne sont pas pourries entre temps, que faire pour manger un bon fruit