Consoude

Le 29 avril 2011 par Clémentine Desfemmes

La grande consoude est une plante sauvage qui mérite une petite place dans nos jardins. Cultivée comme plante potagère, comme engrais végétal ou en tant que plante médicinale, elle présente de nombreux atouts et demande un entretien minime.

Une plante sauvage à découvrir

ConsoudeLa grande consoude (ou consoude officinale, ou encore consoude commune), Symphytum officinalis, est une plante herbacée vivace de la famille des Boraginacées, à laquelle appartient également la bourrache. Ses grandes feuilles lancéolées, épaisses et velues, lui ont valu le surnom d'oreilles d'âne ou encore de langue de vache. La grande consoude peut atteindre 80 cm de hauteur et forme de vigoureuses touffes. Très robuste, elle développe de profondes racines capables de descendre jusqu'à 1,80 m sous la surface du sol. Ses fleurs en clochettes, dont la couleur varie du blanc au mauve, s'épanouissent durant l'été.

Pourquoi inviter la consoude au jardin ?

La consoude pousse à l'état sauvage dans la nature, où elle apprécie les milieux humides, comme les rives des cours d'eau, le bord des fossés ou les lisières de bois. Elle est d'ailleurs courante dans toute l'Europe, à l'exception des régions méditerranéennes.

Une plante compagne peu exigeante

Il est intéressant de lui faire une place au jardin potager, d'abord parce qu'elle est une véritable plante-engrais (enrichissement du sol en minéraux et oligo-éléments, préparation de purin de consoude -lequel constitue d'ailleurs un activateur de compost naturel et économique-), mais aussi parce qu'elle fait partie des plantes mellifères : ses fleurs ont un fort potentiel nectarifère, utile pour attirer les insectes pollinisateurs et nourrir les abeilles.

Vertus médicinales

La consoude officinale est connue depuis l'Antiquité comme plante médicinale. Elle était alors très utilisée pour favoriser la cicatrisation des plaies et la consolidation des fractures, pour soigner les entorses et les ecchymoses, ou encore pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Les feuilles et les racines de la plante contiennent en effet de l'allantoïne, une substance capable de stimuler la multiplication cellulaire.

Intérêts gastronomiques et nutritionnels

La consoude est une plante parfois classée parmi les légumes oubliés. Feuilles et racines sont comestibles ; et si l'intérêt gustatif des racines ne fait pas toujours l'unanimité, les feuilles, en revanche, sont connues pour leur saveur qui rappelle celle du poisson. Les feuilles de consoude sont en outre riches en protéines, en vitamine B12 (qui fait souvent défaut aux végétariens), en silice et en potassium. Signalons cependant que la consoude (et surtout ses racines) renferme des alcaloïdes, les pyrrolizidines, qui sont toxiques pour le foie en cas de consommation quotidienne et prolongée.

Cuisiner la consoude

Les jeunes feuilles les plus tendres peuvent être dégustées en salade, seules ou mélangées à un mesclun de jeunes pousses. Un peu plus âgées, elles se cuisinent comme les épinards, s'ajoutent aux soupes, aux quiches, aux crêpes ou aux farces. Les tiges et les côtes des grosses feuilles peuvent aussi être cuites et consommées comme les cardons ou les côtes de blettes. Essayez aussi les feuilles en version panée ou frite (une fois enrobées de pâte à beignet) : elles ressemblent alors étrangement à des filets de sole, tant à l'oeil qu'au palais.

Culture

La culture de la consoude est facile : cette plante robuste nécessite peu de soins. Le semis de graines se réalise du printemps à l'été ; prévoyez 50 à 70 cm de distance entre deux pieds, car la plante s'étoffe d'année en année. Un sol profond, riche et humide lui sera particulièrement favorable. Arrosez en cas de forte chaleur, et seulement durant les deux premières années (ensuite, les racines plongeantes sont capables d'aller chercher l'eau en profondeur). Pour un usage culinaire, récoltez les feuilles de préférence au printemps : plus tard dans la saison, elles risquent d'être amères.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 19

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Consoude

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Moage
10/12/2015, à Boé 47550

Répondre

Bonjour . je l'ai acheter sur EBAY.FR (1,00€) M...14 + port . ça m'a couter 1, 50€) Cordialement

Moage
10/12/2015, à Boé 47550

Répondre

Bonjour . Ne serais-ce pas de la bourrache ?

Moage
04/12/2015, à Boé 47550

Répondre

J'ai mis 1 plant de bourrache cette année , (pas de floraison) est-ce normale ? Merci

Heise roger
14/10/2014, à Courcôme

Répondre

Ou acheter des graines ou des plants de consoude

Celann74
13/06/2013, à Sallanches

Répondre

Ma consoude fleurie bleu vif. Je l'ai achetée pour de la consoude de Russie, la meilleure pour le jardinier. Je commence à avoir des doute sur la variété Merci de votre réponse a mon interrogation

Voir tous les commentaires (19)