Le concombre, léger et rafraîchissant

Le 1er mai 2017 par Clémentine Desfemmes

Le concombre est un légume délicieux en été. Frais et croquant, léger, désaltérant, on le déguste sans modération !

Le concombre, un légume d'été rafraîchissant

Le concombre (Cucumis sativus) est une plante potagère herbacée de la famille des Cucurbitacées, comme les courges, courgettes, pastèques et melons. Bien qu'on le consomme comme un légume, le concombre est un fruit. C'est même, botaniquement, une baie ! (lire : Fruit, légume, quelles différences ?)

Concombre
ConcombreAgrandir l'image

Il en existe de nombreuses espèces et variétés, mais en France, on trouve essentiellement sur les étals des concombres hybrides de type hollandais, verts, peu rugueux voire lisses, très allongés, avec une extrémité rétrécie, et sans pépins (la plupart des variétés commercialisées aujourd'hui sont sans pépins, ce qui les rend à la fois plus digestes et dépourvues d'amertume). Ailleurs dans le monde, on consomme des concombres d'aspect différent, à la peau plus ou moins épineuse, de couleur blanche ou verte, de forme plus ou moins rondes et trapues...

Le concombre est récolté au potager entre mai et octobre (voir nos conseils de culture du concombre) : c'est un légume de fin d'été, on apprécie d'ailleurs ses qualités rafraîchissantes lorsqu'il fait chaud. Cependant, la plupart des concombres que l'on trouve dans le commerce sont cultivés sous serre, et ils sont produits tout au long de l'année.

Concombre, Cucumis sativus
Concombre, Cucumis sativusAgrandir l'image

Concombre ou cornichon ?

Le cornichon est un concombre cueilli jeune et préparé en conserve au vinaigre (voir une recette de cornichons au vinaigre). Pour cette utilisation, certaines variétés de concombres sont particulièrement adaptées : pensez-y si vous souhaitez récolter des cornichons au potager.

Un peu d'histoire

Le concombre est originaire du pied de l'Himalaya. Il était déjà cultivé il y a au moins 3000 ans en Inde, en Grèce et en Egypte. Nombre de recettes traditionnelles de ces pays utilisent d'ailleurs le concombre. En Europe, on est longtemps resté frileux face à ce légume jugé trop aqueux et "froid" au Moyen-Age : à cette époque, la théorie des humeurs prévalait et les aliments riches en eau n'avaient pas bonne presse. Au XVIIe siècle, le vent tourne, et le concombre séduit l'aristocratie : on apprécie alors sa légèreté, jugée chic, car à cette époque, les aliments roboratifs étaient réputés convenir surtout aux paysans.

Concombre en rondelles
Concombre en rondellesAgrandir l'image

Le concombre, le plus léger des légumes !

Le concombre figure parmi les aliments les moins caloriques ! Il contient plus de 95% d'eau et avec environ 2g de glucides pour 100g et quasiment pas de lipides, il peut être consommé sans modération. Il ne contient pas beaucoup de fibres (0,7g pour 100g), ni de vitamines et minéraux. Finalement, le concombre est surtout rafraîchissant et désaltérant, raison pour laquelle il s'invite volontiers sur nos tables estivales.

Concombre en dés pour tzatziki
Concombre en dés pour tzatzikiAgrandir l'image

Préparer et déguster le concombre

Le concombre se déguste essentiellement cru, mais on peut tout à fait le faire cuire, comme la courgette. On peut l'éplucher mais cela n'est pas obligatoire (d'autant que les quelques minéraux, vitamines et anti-oxydants que contient le concombre se concentrent essentiellement dans la peau). Choisissez-le bien ferme, gage de fraîcheur et de croquant.

Il se prépare coupé en lamelles, en dés ou râpé, et mélangé à du yaourt ou du fromage blanc et des fines herbes (menthe, coriandre, ciboulette, aneth...). Il est ainsi l'ingrédient de base du tzatziki grec ou du raïta indien.

Présenté sous forme de bâtonnets, on le trempera dans des sauces froides (mayonnaise, sauce tartare, ketchup...) pour des dips légers et sains à l'heure de l'apéritif.

Salade de concombre
Salade de concombreAgrandir l'image

On l'associe aussi à d'autres crudités dans les salades composées (radis, tomates, carottes...), que l'on peut compléter avec du crabe, des crevettes, du saumon fumé, des dés de poulet, des oeufs durs, de la feta, du fromage de chèvre, ou encore des fruits (agrumes, lamelles de pomme, raisins...) pour une touche sucrée-salée.

Le concombre peut aussi être consommé en soupes froides : velouté de concombre, gaspacho...

>> Découvrir aussi le concombre des Antilles

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Le concombre, léger et rafraîchissant

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question