Le lézard vert

Le 25 mai 2013

Si votre passage près d’une haie déclenche un furieux remue-ménage et qu’aucun merle ne s’envole en criant, il est probable que l’auteur du raffut soit un lézard vert. N’hésitez pas à patienter quelques secondes en prenant un peu de recul. Avec un peu de chance, vous le verrez resurgir de sa cachette.

Un beau lézard très fréquent au sud de la Loire

Lézard vertLe reconnaître

Pouvant atteindre 40 cm, Lacerta bilineata est le plus grand de nos lézards après le lézard ocellé. Si le mâle présente une coloration uniformément verte, la femelle est plus contrastée et peut être lignée de blanc ou de noir. Les jeunes sont marron avec une gorge verte.

.

Aire de répartition

En France, il est présent partout au sud de la Loire. Plus au nord, sa répartition est morcelée. On ne le rencontre pas en Lorraine, mais il est présent en Bretagne et gagne du terrain en Normandie. Une petite population est également présente en Alsace.

Lézard vert en France : aire de répartition

Habitat

Lacerta bilineata

Le lézard vert occupe une vaste gamme d’habitats : lisières forestières, zones de friches, arrières-dunes. D’une manière générale, il apprécie la végétation basse et piquante où il trouve une alimentation abondante et de nombreuses cachettes en cas de danger. Au jardin, il privilégiera les zones sauvages moins fréquentées : tas de pierres ou de briques abandonné, tas de compost, roncier… Au nord de son aire de répartition, il privilégiera les endroits les plus secs et les mieux exposés du jardin.
Le lézard vert se nourrit de divers invertébrés : coléoptères, sauterelles, papillons, araignées. Il consomme parfois la pulpe des fruits tombés au sol.

.

Agitation et couleurs printanières

Lézard vert occidental : femelle, juvénile, mâle

Lézard vert occidental : femelle, juvénile, mâle

Après avoir hiverné dans un terrier abandonné ou sous une pierre, le lézard vert redevient actif à la faveur des journées ensoleillées de mars-avril. Cette activité atteindra son paroxysme au moment de la reproduction (fin avril-début juin). Pour l’occasion, la gorge du mâle se sera parée d’une belle couleur bleu turquoise qui sera d’autant plus intense que ce dernier est un individu dominant où que la compétition pour se reproduire est âpre. Défense du territoire, combats violents entre mâles, accouplement agité… C’est à cette saison que vous aurez le plus de chance de l’observer car il met sa vigilance de côté.

Accueillir un lézard dans votre jardin

Lézard vert, lézard des murailles, lézard des souches, lézard ocellé : pour lui procurer un abri confortable, choisissez un endroit isolé du jardin, creusez un trou de 20cm de profondeur et de 60 de diamètre que vous recouvrirez de sable, de feuilles mortes, de foin. Vous pouvez éventuellement y aménager une petite chambre à la base qui sera reliée à l’extérieur par un morceau de tuyau en PVC. Recouvrez le tout de quelques pierres en prenant de soin de disposer les plus grosses au sud, elles serviront de solarium (les lézards passent de nombreuses heures de la journée à réguler leur température par héliothermie). Quelques petits tas de sable au voisinage proche pourront servir de lieu de ponte à la femelle.

Lézard des souches et lézard vert : différences morphologiques

Pour rappel

Lézard vertTous les lézards présents en France sont inoffensifs et pour la plupart protégés. Les plus gros, à l’image du lézard vert, peuvent essayer de mordre ou de pincer fort si vous les saisissez. Mais la plupart du temps ils préféreront la fuite, quitte à vous abandonner leur queue en guise de leurre. Ce phénomène appelé autotomie, est sans danger pour l’individu et peut se répéter plusieurs fois au cours de sa vie.

Le club Biotope Partenaire :

Bureau d'études au service de la nature, Biotope a créé en 1994  une maison d’édition qui publie des ouvrages sur la faune, la flore, les milieux naturels, et l’écologie en général. Guides de terrain, beaux livres ou atlas,mais aussi produits dérivés et matériel technique, nos produits ont pour leitmotiv la progression et le partage des connaissances sur la nature, auprès du plus grand nombre.

Vivez la biodiversité au quotidien sur www.leclub-biotope.com

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 6

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Le lézard vert

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Philippe simon
29/10/2017, à Brachy

Répondre

Bonsoir, concernant votre carte de répartition il faudrait peut être la remettre à jour , je la trouve très optimiste

Séve
23/06/2016, à Estal

Répondre

Il y a un gros lézard vert qui tourne autour de mon petit poulailler et j'ai une poule qui couve. Peut elle se faire attaqué?

Marie-jose
15/04/2016, à Bonaguil

Répondre

Mon jardin est envahi de lezards verts je n'ose m'y aventurer lorqu'il fait soleil,je donnerai bien quelques specimens a ceux qui aimeraient en avoir dans leur environnement.n'hesitez pas a venir en chercher,je suis en lot et garonne

Huppe fasciée
06/05/2015, à Verteillac

Répondre

En périgord ce beau lézard vert dit""agile""fréquente assidûment les tourbières de Verteillac..où ils sont nombreux ..et de belles tailles!! J'ai le plaisir d'avoir un couple dans une haie de buisette très ensoleillée. .et ce matin première apparition du mâle..mais je pense qu'il s' est fait damé la place par sa propre progéniture, je le trouve moins gros! Dés que je le pourrai..photos transmises, ce matin il a été plus rapide à disparaître!

Wallee
21/04/2014, à Les sieges

Répondre

J habite dans le nord de l'yonne et c est la premiere fois que je vois un lezard vert de 30 cm environ; j ai recemment achete des parpaings et c est sous un que je l ai découvert il a peut etre fait le voyage avec j aimerai savoir si une localisation identique vous a déja ete signaee merci

Voir tous les commentaires (6)