L'arrosage, un labeur sans fin (Créer un jardin de curé)

L'arrosage, un labeur sans fin

13/17
L'arrosage, un labeur sans fin

Comme tout jardin, celui du curé devait être arrosé, notamment en été, pleine période de production des légumes. Un arrosoir posé là, prêt à servir une fois de plus, suffit à évoquer les déambulations incessantes de l'occupant des lieux, entre le point d'eau et les cultures.

Crédit : Manoir de la Boirie / flickr.com

Préc. Suiv.

Ceci peut aussi vous intéresser