Le jardin de curé : un jardin vivrier

1/17
Le jardin de curé : un jardin vivrier

Le jardin de curé, emblématique du jardin populaire d'antan, avait avant tout un rôle nourricier et utilitaire. Le curé devait y récolter les légumes pour sa subsistance ou encore des plantes médicinales et condimentaires. La pelouse, considérée comme improductive et trop exigeante en entretien, en était exclue.

Crédit : JR P / flickr.com

Sommaire Suiv.

Ceci peut aussi vous intéresser