Des huiles de massage 100% naturelles, pour quoi faire ?

Le 18 mars 2012 par Clémentine Desfemmes

Massage et huile de massage, le sujet peut paraître un peu galvaudé... Et pourtant : savez-vous que les huiles de massage bio, formulées à base d'huiles végétales et d'actifs naturels, peuvent s'avérer utiles dans de nombreuses circonstances ? Après le sport, en cas de stress, de fatigue, de douleurs articulaires, pour affiner la silhouette, décongestionner, drainer, favoriser la circulation sanguine, dégager les voies respiratoires, ou éveiller les sens...

Une huile de massage, ça sert à quoi ?

MassageLa fonction première de l'huile de massage est de faciliter le glissement des mains sur la peau, pour des mouvements plus souples, plus fluides, et des pressions mieux contrôlées sur les zones ciblées. Le massage est ainsi plus aisé pour celui qui le pratique, et plus agréable pour celui qui en bénéficie.

Mais le massage ne se limite pas au jeu des pressions/relâchements, palper-rouler, pincements, stimulation de points d'acupuncture... Certes, cet aspect "mécanique" du massage est essentiel, mais il est utilement complété par l'effet des actifs de l'huile de massage. L'huile de massage est donc également un support de principes actifs : dans le cas des huiles 100% naturelles, la base est constituée d'une ou plusieurs huiles végétales, et les actifs sont bien souvent des huiles essentielles, choisies en fonction de l'effet recherché.

L'importance de la composition

Huiles de massageEn matière d'huile de massage, choisir un produit formulé sans ingrédients douteux est particulièrement important. En effet, la peau n'est pas une barrière imperméable : ce que l'on y dépose traverse le tissu cutané et passe dans la circulation sanguine. Ce n'est pas pour rien que les fumeurs en cours de sevrage tabagique portent des patchs de nicotine directement sur la peau, et que, de même, certains traitements contraceptifs féminins sont proposés sous forme de timbres cutanés... Ce que l'on dépose sur sa peau, on l'absorbe, et ce d'autant plus que la surface de peau sur laquelle est appliqué le produit est importante. La composition des huiles de massage est donc particulièrement à surveiller !

Bien sûr, on évitera les conservateurs nocifs (parabens, pour ne citer qu'eux, mais aussi phénoxyéthanol), les parfums de synthèse et les dérivés du pétrole (silicone, paraffine, etc.), et on préférera les huiles 100% naturelles, et même 100% végétales, et, tant qu'à faire, bio. D'ailleurs, avec une huile végétale comme ingrédient de base et des huiles essentielles en tant qu'actifs, nul besoin d'ajouter conservateur ou parfum : l'huile se conserve parfaitement et les fragrances naturelles des huiles essentielles suffisent à ravir les sens...

Préparez-les vous-même !

Il est facile de préparer sa propre huile de massage, sur mesure, en fonction de vos besoins. Voici quelques idées de composition 100% naturelle et végétale :

Huiles essentielles

Huiles essentielles

  • Huile de massage relaxante et apaisante (stress, sommeil perturbé...) : huile végétale d'amande douce + une ou plusieurs huiles essentielles (HE) à choisir parmi bois de rose, lavande vraie, orange douce, petit grain bigarade (ne pas s'exposer au soleil après le massage si vous utilisez l'HE d'orange ou de petit grain) ;
  • Huile de massage pour soulager les douleurs articulaires (rhumatismes, arthrite, arthrose...) : macérât huileux de millepertuis ou de calendula + HE au choix parmi citronnelle de Java, gaulthérie, estragon, romarin à camphre, genévrier, camomille allemande ;
  • Huile de massage pour soulager les douleurs musculaires ou ligamentaires liées au sport ou à un effort violent (crampes, tendinite, lumbago, sciatique, courbatures, claquage, élongation...) : macérât huileux d'arnica + HE de romarin à camphre et/ou menthe poivrée, gaulthérie, citronnelle de Java, lavandin super ;
  • Huile de massage contre les troubles de la circulation sanguine (varices, jambes lourdes, congestion veineuse, oedème...) : huile végétale de calophylle + huile végétale de macadamia (ou macérât huileux d'arnica) + HE de lentisque pistachier, cyprès de Provence (ne pas utiliser an cas de fibrome hormono-dépendant ou de mastose), immortelle...
  • Huile de massage minceur (cellulite, rétention d'eau, vergetures...) : huile végétale de noisette + HE de palmarosa, géranium rosat, ciste ladanifère, genévrier...
  • Huile de massage respiratoire (voies respiratoires encombrées, toux, bronchite...) : huile végétale d'amande douce ou de macadamia + HE d'eucalyptus radié, laurier noble, niaouli, ravintsara, pin sylvestre...
  • Huile de massage sensuelle (aphrodisiaque ) : huile végétale de coco ou d'amande douce + HE d'ylang ylang, bois de rose, gingembre...

Quel dosage ?
Les proportions sont généralement de 6 gouttes d'huile essentielle pour 2 cuillères à café d'huile végétale. Cependant, cela puisse varier selon l'huile essentielle considérée : le mieux est de vous munir d'un manuel d'aromathérapie, qui vous détaillera en outre les contre-indications de chaque huile essentielle.

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Des huiles de massage 100% naturelles, pour quoi faire ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question