Fruits et légumes bio: plus de goût, moins de pesticides

Le 25 juillet 2008 par Clémentine Desfemmes

Quelle différence entre les fruits et légumes bio et les autres? Aspect plus irrégulier et prix un peu plus élevé, mais aussi plus de goût, de vitamines et minéraux, moins d'eau et de pesticides dans les produits biologiques!

Reconnaître fruits et légumes "bio"

Fruits et légumes bio en panier - D.R.Visuellement d'abord, le fruit ou le légume issu de l'agriculture biologique est souvent un peu irrégulier et moins "attractif":

  • forme "non standard": carotte pas bien droite, pomme asymétrique,
  • couleur non homogène: tomate bien rouge du côté exposé au soleil, et portant des marques légèrement jaunes du côté qui a poussé à l'ombre des feuilles,
  • tailles hétérogènes: de grosses courgettes et de plus petites
  • calibre plus petit: les choux-fleurs géants ou les pommes éléphantesques sont pleins d'eau et dopés aux engrais chimiques !

Les fruits et légumes bio sont souvent plus irréguliers, plus petits que les produits non bio.

On a moins l'impression de manger un produit cloné, astiqué, aseptisé, et un peu plus le sentiment d'avoir affaire à un produit naturel...

Dans l'assiette, davantage de goût et de nutriments

D'un point de vue gustatif, les saveurs des fruits et légumes bio sont parfois plus marquées, car, comme toutes les cultures végétales bio, ils ont poussé moins vite et ont eu le temps de se concentrer en arômes. C'est surtout le cas pour les tomates, les carottes et certains fruits comme les pommes.

Sur un plan diététique, ils contiennent moins d'eau (donc plus de matière sèche: ils sont plus nourrissants), davantage de vitamines (C, beta-carotène), de minéraux (fer, magnésium) et de polyphénols (les fameux antioxydants).

Pourquoi ? Car en culture de plein champ (en plein air et en pleine terre), ces produits ont connu le soleil, la rosée matinale, et ont dû lutter pour se développer : se protéger contre les parasites, les maladies, puiser l'eau et les nutriments dans le sol... Ce qui n'est pas le cas pour les légumes issus de cultures hydroponiques (=hors-sol).

La contamination par les pesticides

L'AFSSA reconnaît que "le mode de production biologique en proscrivant le recours aux produits phytosanitaires de synthèse, élimine les risques associés à ces produits pour la santé humaine" (source: "l'évaluation nutritionnelle et sanitaire des aliments issus de l'agriculture biologique" - AFSSA - juillet 2003).

En clair: les fruits et légumes bio, comme la plupart des aliments bio, contiennent pas ou très peu de résidus de pesticides, nocifs à notre santé.

En revanche, les produits non bio en contiennent, comme le confirme l'étude 2004 de la DGCCRF : sur 2891 échantillons de fruits et légumes analysés (provenance Union Européenne et France), 43,8% contiennent des résidus de pesticides dans les limites autorisées en France et 3,8% dépassent les limites en vigueur ! Un quart de ces échantillons contient plus de 2 pesticides différents.

Les produits qui sont contaminés par plusieurs pesticides sont surtout les salades, mais aussi les agrumes, les pommes, les fraises, les raisins, les pêches et les poires. Le souci de cette multiplication de molécules de synthèse réside dans le risque de "combinaison", avec à la clef des effets non-contrôlés sur l'organisme...

Attention particulièrement avec les poivrons, céleris, haricots verts, épinards et concombres, souvent largement arrosés de pesticides.

Le prix des fruits et légumes bio

C'est vrai, les produits bio sont plus chers. Et les fruits et légumes ne font pas exception à la règle. Pourquoi ?

  • Produire en agriculture biologique demande davantage de main d'oeuvre (désherbage manuel, surveillance étroite des parasites...),
  • Les intrants (engrais naturels, semences, traitements à base de plantes) sont plus chers en bio,
  • Les volumes commercialisés sont plus faibles et la filière est moins bien organisée : il n'y a pas d'économies d'échelle.
  • Et enfin, les rendements sont plus faibles.

Conseils de consommation

Les fruits et légumes bio sont plus fragiles et se conservent moins bien: il faut donc les consommer rapidement après l'achat. Mais, de toute façon, il faut éviter de laisser traîner les légumes en bas du réfrigérateur pendant des jours, car les vitamines qu'ils contiennent se dégradent vite après la récolte ! Pour profiter de leurs bienfaits, consommez-les donc autant que possible très frais.

Toujours pour préserver ces précieuses vitamines, épluchez-les au dernier moment, ne les faites pas tremper dans l'eau et cuisez-les à la vapeur, braisés ou sautés plutôt que bouillis (car dans ce cas, les vitamines et minéraux se retrouvent dans l'eau de cuisson... et donc, souvent, dans l'évier!).

D'ailleurs, certains légumes peuvent se manger non pelés (concombre, courgettes), ou juste brossés sous l'eau courante (carottes, navets). Et lorsque l'on sait que la plupart des vitamines se concentrent dans (et sous) la peau, mieux vaut manger un fruit ou un légume bio bien lavé, mais non épluché !

Consommer les produits de saison

Rappelons enfin que manger bio, c'est aussi tenir compte du rythme de la nature, en choisissant les fruits et légumes de saison... Privilégiez les fruits et légumes locaux, régionaux voire nationaux, pour limiter les transports, et dites non aux produits ayant poussé dans des serres chauffées !

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 9

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Fruits et légumes bio: plus de goût, moins de pesticides

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Leraleur
06/06/2017, à Sotteville sous le val

Répondre

Comment peux t on comparer des fruits et légumes français soumis à des contrôles draconiens alors que d s fabricants de pesticides font commerce de produits interdits en France ,avec d'autres pays du sud .Espagne ,pas la même réglementation pays Amérique du Sud,non plus. Zuttttttttt ouvrez les yeuxxxxxx .les producteurs de fruits exotiques sont en train de mourir à plus ou moins long terme ,pour survivre (pour les petits) les autres ,ils e s'occupent pas de leurs saisonniers ,c'est le fric qui compte . Je suis ancien Maraicher je sais de quoi je parle. Et je vous dis une chose. Le produit bio 100pour cent n' existe pas et il n'existera jamais. ... les producteurs de culture bio peuvent employer certains pesticides autorises.

Daniele
13/01/2017, à Grenoble

Répondre

Bonjour, j'ai acheté des carottes bio au bout de 3 jours elles sont devenus noires et ratatinées , est-ce vraiment bio ??

Bacchus
04/02/2015, à Epinal

Répondre

Histoire de rester dans le coup, je me suis offert par curiuosité un lot de 4 pommes bio en provenance d' Italie. Quelle agréable déception !!! Ces pommes ont exactement le meme calibre En approchant de celles-ci, je vois quoi?? MOI !! De vrais petits miroirs, polies avec de la cire bio j' espère De plus, pas la moindre tache ni imperfection sur la peau ni dans la chair Par quel miracle dites-moi. ? De la vraie pomme de syntèse lol!! Bien beau tout ça, mais: ELLE N'ONT PAS DE GOUT !!! Vivent les pesticides, vive le goût, vive la France !!!! Je suis Charlie

Nesquik
05/05/2014, à Provins

Répondre

Vous me faites tous bien rire avec vos légumes et fruits bio !!! La terre est pollué dés le départ, comment vous pouvez affirmer qe vos récoltes sont saines !!! C'est vraiment du n'importe quoi et cela dés le départ de cette mode ! pendants des décénies des pesticides ont été pulvérisés sur nos champs francais, alors quand je vois un agriculteur qui passe au bio sur ces mêmes terres, sa me fait bien rire !!! vous mangez mêmes des légumes radioactifs depuis des années .... la blague du siècle le BIO !!!!

Dolmen09
15/08/2012, à Sem

Répondre

À lire votre article, on a l'impression que vous n'êtes jamais allé dans un magasin bio. tous les fruits y sont sans défaut, n'ont jamais un ver ... dans le fruits. seules une ou deux cagettes de pommes petites et tachetées y sont présentés. J'achète cependant dans les magasins bio en me disant que c'est moins pire qu'ailleurs mais arrêtez vos louanges exagérés

Voir tous les commentaires (9)