Avis et réactions sur Le goût des tomates

  • C'est bien vrai les tomates du jardin sont extra bonnes, dificiles de les cultiver meme sous serres en bretagne mais quand on les manges quel délice , c'est de la vraie tomate monsieur à bientot

    Cracra
    le 08/08/2012, à Inzinzac lochrist

  • Consommation et tomate (goût dénaturé) pour répondre à corentin de nantes, il est tout à fait logique et normal qu’il défende le produit de son travail, car c’est son gagne-pain, j’ajouterai même qu’il faut être idiot et vouloir se suicider en tant que producteur ou ouvrier travaillant dans ce secteur de dénigrer le fruit de son travail. c’est vrai que les chambres froides dénaturent le goût mais cependant l’inverse est également vrai (une température trop élevée va également dénaturer le goût) l’idéal serait une température comprise entre 16 et 18° au moment ou nous consommons les produits en question. il faudrait qu’un producteur soit vraiment sot en affirmant que ce qu’il produit dans des conditions artificielles ne peut avoir le même goût que ce qui est produit de façon naturelle en plein air et à la bonne saison. difficile de faire croire que des fruits, quels qu’ils soient et qui de surcroit son cueillis avant la maturité complète, qui une foi cueillis vont poursuivre un semblant de maturité auront le même goût que ceux qui murissent naturellement au soleil ! certainement pas. aujourd’hui avec la démographie galopante il faut nourrir tout le monde donc peu-importe le goût. cordialement cbv

    Christian-bernard vidal
    le 07/07/2012, à Bonnetan

  • Consommation: l'intérêt économique avant le goût aujourd’hui, tout est dénaturé. lorsque j’entends parler de produits bio, cela me fait bondir (bondir oui, mais pas de joie croyez-le-bien) les gens de ma génération (ceux qui vivent à la campagne, les paysans) savent parfaitement ce que cela veut dire le bio fondamental. il ne faut pas trouver étonnant si tout ce que nous consommons n’a plus de goût ou est fade, à qui la faute ? la viande, que ce soit de bœuf, de veau, de lapin ou de volaille, crache l’eau à la cuisson (la raison est : « bourrée d’hormones de croissance ») les fruits tels que les fraises que l’on cultive sous serres chauffées n’ont pas le goût des fraises cultivées en plein air , les tomates idem ainsi que tout ce qui est cultivé artificiellement sous serres. avec la démographie galopante il faut bien trouver le moyen de nourrir tout le monde et à moindre cout (le problème est que 30% de la nourriture est vouée à la poubelle !). il est donc fondamental de sortir du prêt-à-penser et à consommer qui est matraqué par la propagande médiatique dont les mensonges et omission systématiques s’expliquent en fait simplement par un seul mot « rendement »

    Christian-bernard vidal
    le 30/06/2012, à Bonnetan 33

  • Moi aussi je me désolais de ne trouver que ces insipides tomates même l'été, mais voilà, je vis en grèce depuis 2 ans et là où j'habite (loin d'athènes et pas dans une île) j'ai retrouvé le goût des tomates de mon enfance, celles du jardin de mon grand-père que nous mangions à toutes les sauces, y compris avec du sucre tant elles étaient parfumées et charnues. ici, en grèce on trouve 2 ou 3 variétés excellentes et j'ai la chance de l'acheter fraîchement cueillie, directement au producteur. je paye entre 50 centimes et 1 euros le kilo, et fin août ce sera 1 euro pour 5 kgs!mais je pourrais en dire autant de tous les produits frais de l'été!

    Kalimera
    le 29/06/2012, à Drakoneri

  • Ce sont à nous les consommateurs de ne plus acheter les fruits et légumes qui ne sont pas de saison, les pommes sans goût, les pêches et abricots durs comme des balles de ping-pong, les carottes pleines d'eau, les pommes de terre avec des tâches noires et j'en passe .... alors réfléchissons avant d'acheter !!!

    Laleli
    le 29/06/2012, à Laon

  • Blublu85. pour répondre simplement à votre questionnement concernant la différence de goût entre les coeur de boeuf de rungis et les vôtres c'est essentiellement le passage en chambre froide qui fait la différence. pas besoin d'aller chercher très loin. il faut se rappeler que de nombreux processus chimiques ayant cours à l'intérieur de la tomate sont à l'origine du goût. or, le froid bloque ces processus.

    Corentin
    le 29/06/2012, à Nantes

  • Je travaille dans le domaine du maraîchage-horticulture dans des serres de production de tomates. juste après la récolte, ces tomates sont excellentes, ce sont pourtant des variétés sélectionnées comme indiqué dans l'article. je voudrais simplement préciser que l'élément principal faisant perdre son goût à la tomate est le passage en chambre froide. (c'est aussi dit dans l'article) mais cet élément représente l'élément détruisant le plus le goût. il va de soit que c'est aussi une hérésie de conserver ses tomates au frigo (même dans le compartiment à légume) comme cela arrive souvent.

    Corentin
    le 29/06/2012, à Nantes

  • Ce sont à nous les consommateurs de ne plus acheter les fruits et légumes qui ne sont pas de saison, les pommes sans goût, les pêches et abricots durs comme des balles de ping-pong, les carottes pleines d'eau, les pommes de terre avec des tâches noires et j'en passe .... alors réfléchissons avant d'acheter !!!

    Jockey
    le 29/06/2012, à Laon

  • Je suis tout à fait d'accord sur le fait que les commerçants ne nous proposent plus de tomates avec du goût. j'ai d'ailleurs passé un article dans le courrier de la revue télérama intitulé "gros sur la tomate", suite à l'interview sur france 2 d'un restaurateur au marché de rungis qui affirmait (au mois de mai)que la coeur de boeuf était bien plus goûtée. c'est vrai lorsqu'elle sort de mon jardin, pas de rungis!

    Blublu85
    le 28/06/2012, à La roche sur yon

 

Echangez

Vous aussi donnez votre avis :

Ceci peut aussi vous intéresser