Avis et réactions sur Les produits bio en grande distribution : qu'en penser ?

  • Le bio en gms est devenu possible grâce à la charte "européenne" de l'agriculture biologique qui a revu les régles de composition des produits bio à la baisse bien sur, c'est toujours le nivellement vers le bas: moins d'aliments bio pour les animaux et conditions d'élevage plus proches de l'industriel. dans les cultures c'est pareil. il suffit de réfléchir un peu, les qantités distribuées par les gms 'ont rien à voir avec votre maraicher du coin... qui dit pas cher , dit producteur non rémunéré pour son travail...

    Biobouille
    le 12/01/2011, à Pimbo

  • Le bio en supermarché, je n'ai jamais vu cela d'un bon œil : des prix tirés à la baisse, surconsommation d'emballages, des produits bio mais rarement éthiques et au drôle de goût de kérosène... il me reste mes petits producteurs du dimanche, ma coopérative biologique et surtout mon esprit critique !

    Matthieu
    le 05/10/2010, à Rennes

  • Je me sert dans des magasin bio, je regarde les fruits et légumes dans la grande distribution moins beaux et plus chers sauf de rares exceptions.

    Fonfon
    le 01/10/2010, à Mouans sartoux

  • Bonjour le risque de dérive est grand tant que le marché dictera sa loi. notre économie est basée sur la croissance et la rentabilité or nous savons bien qu'une croissance infinie dans un monde fini est impossible, il nous faut changer notre économie au niveau mondial passer d'une économie de croissance vers une économie d échange égalitaire afin de préserver l'avenir, déjà bien sombre, des générations futures. mais rien ne pourra se faire dans la durée tant que l'humanité ne contrôlera pas sa propre expansion.

    René
    le 01/10/2010, à 03220

  • Dès que les grandes surfaces mettent leur nez dans un marché celui-ci n'est plus crédible. comme nous ne produisons pas assez de produits bio, d'où viennent-ils et qui en garantit la traçabilité. quand on connait le manque de trans parence de la fnsea on peuit en douter.

    Josemite
    le 30/09/2010, à Bischheim

 

Echangez

Vous aussi donnez votre avis :

Ceci peut aussi vous intéresser