Avis et réactions sur Roundup : nocif pour l'homme ?

  • On devrait changer notre façon de voir les choses et arreter de parler de mauvaises herbes et de se dire que ce sont des herbes sauvages.critiquer les agriculteurs est trop facile,les particuliers sont responsables à environ 30% des épandages de ses "saloperies"

    Armando
    le 25/09/2009, à Sirault belgique

  • Roundup et autre glyphosate je pense aussi qu'en milieu agricole nous prenons des risques. surtout sachant que les pulvérisations sont le plus souvent effectuées sans véritable contrôle des quantités et sans respect du voisinage (vent...). je me dis que si l'odeur nous parvient dans les voies respiratoires, le produit également. j'espère qu'en nous organisant, peut-être via internet, nous finirons par survivre. courage contre les puissances politiques qui soutiennent l'agriculture par des subsides effrénés (notre argent...) pourtant il n'est pas à craindre d'avoir trop peu de récoltes mondialement. lire louis pauwels et jacques bergier, revue "planète" ou articles parus dans le figaro vers 1977. ce n'est pas récent, mais toujours valable. merci à gerbeaud pour son site très intéressant et esthétique. déjà grâce à eux nous pouvons substituer la chimie naturelle à la chimie synthétique dont personne ne connaît l'ampleur des répercussions.

    Pauvre bleuet
    le 18/08/2009, à Namur

  • Ce serait bien qu'un jour on arrete de se cacher les yeux en disant "je ne sais pas ! je ne savais pas !". mais si on sait ! mais si tout le monde le sait !! simple : roudup = monsanto = poison de la terre. monsanto commercialise les semences d'ogm, l'herbicide qui va bien avec (roudup) . toutes les études sur la non dangerosité des produits ont été faites par des gens touchant de près ou de loin cette société, donc, forcément c'est pas dangereux haahahha !! pas besoin de faire de longues études pour se rendre compte de ça !!! nous habitons en pleine région agricole et je peux vous dire que lorsque les agriculteurs balancent leur pourriture sur les colzas, blés, et autres patates, c'est à ne pas rester dehors, c'est à vomir tellement ça prend à la gorge !! comment peut-on oser dire "on suppose que cela aurait un effet néfaste sur l'homme !" ??? mais bon sang de scientifiques, au lieu de rester dans vos labos stériles, venez passer une semaine chez moi, au milieu des champs, ça vaut largement des études idiotes qui coutent cher et dont tout le monde connait déjà le résultat... vous repartirez en ayant gouté à l'air pur de la beauce agricole !

    Roudoudou28
    le 01/08/2009, à Chartres

  • Si vous n'êtes pas encore convaincus par les méfaits du roundup sur l'environnement et l'homme, alors lisez ça : http://fr.wikipedia.org/wiki/monsanto nous faisons tellement n'importe quoi que les campagnes vont devenir aussi stériles que le trottoir en bas de chez moi. on peut faire des erreurs par simple ignorance, mais on peut aussi faire amende honorable en se comportant de façon responsable et en ne cautionnant pas les "entreprises voyous". il est temps de protéger notre planète et nos enfants !

    Eliete
    le 31/07/2009, à Courbevoie

  • J'ai eu utilisé le roudup mais aujourd'hui je désherbe à la main pour deux raisons 1) le reportage sur la société monsanto m'a ouvert les yeux 2) je suis persuadé que dans le roundup il y a aussi du fertilisant parce que je n'ai jamais eu autant de mauvaises herbes dans mon allée. je serais curieux que des testes soient faits. donc je n'utiliserai plus de désherbant que de l'huile de coude.

    Dd de marseille
    le 30/07/2009, à Marseille

  • Je désherbe avec un petit chalumeau grille-herbes à 40 euros. pour le pied des plantes à protéger, rosiers, tomates ou autres je les protège avec le plat d'une bêche.

    Eliavir
    le 17/07/2009, à Léré 18240

  • Weddel, pour les mauvaises herbes de vos allées, une bonne binette ferait l'affaire, c'est avec cet outil que mes parents combattaient les mauvaises herbes ! par contre il doit exister des produits écologiques ! lesquels je ne sais pas, il faut vous renseigner dans les magasins spécialisés bon courage ! quant à gassouillet, pensez-vous que les agriculteurs innovent et s'adaptent etc....., je pense surtout que c'est pour avoir beaucoup et beaucoup plus de rendement à l'hectare à votre avis suis-je dans le vrai ?

    Chrisla
    le 16/07/2009, à Laon

  • C'est vrai que j'utilise le glyphosate (round up étant une marque qui commercialise le glyphosate) dans mon jardin mais avec parcimonie. je dilue un peu de produit dans de l'eau et je badigeonne mes liserons avec un pinceau. je pulvérise par contre dans les allées sur les herbes rebelles. je ne savais pas que ce produit présentait des risques, alors ma question est la suivante : par quoi le remplacer ? si quelqu'un peut me répondre ... merci

    Weddel
    le 16/07/2009, à Picardie

  • Si ce produit est si nocif pourquoi continuer à l'employer, effectivement je suis outrée de voir que dans la ville où j'habite, et dans bien d'autres lieux des produits analogues sont utilisés, il est vrai que des bordures marrons le long du gazon sont très tendances, je plaisante bien sûre, sans compter que cette m...e de produit est nocif pour la flore et la faune insectes et oiseaux, et j'oubliais, les trottoirs sont aussi "arrosés" par ce produit, car le moindre brin d'herbe est piégé, pourquoi ne pas alerter les "médias"pour qu'une "pub" soit diffusée à la télé à une heure d'écoute très forte en espérant que ce petit message pourra faire un "petit quelque chose" !!!!

    Chrisla
    le 15/07/2009, à Laon

  • J'utilise'avec parcimonie le roundup, dans mon potager "mesure très précise du dosage, utilisation dirigée ou sélective" pour lutter par exemple contre le liseron .et sans complexe....... quant aux agriculteurs qui sont les voyoux de la nature, trop nombreux sont ceux qui oublient que nos agriculteurs ont dû s'adapter sans cesse à la concurrence mondiale car tout est fait pour que le consommateur est le prix le plus bas et pour se faire l'agriculture s'est approprié les techniques modernes avec parfois des erreurs....mais qui n'en fait pas. en tout cas l'agriculture française n'a pas délocalisée, elle, pour obtenir de meilleurs prix, au contraire elle innove et s'adapte pour répondre au mieux au besoin du consommateur.

    Gassouillet
    le 14/07/2009, à Niort

 

Echangez

Vous aussi donnez votre avis :

Ceci peut aussi vous intéresser