Les poules en hiver

Le 4 février 2016 par Mathilde Lyon

Les poules n’aiment ni le froid, ni l’humidité, ni les courants d’air. Quelques conseils pour les aider à traverser les mois d’hiver en toute tranquillité.

Les poules n’aiment pas le froid

Leurs plumes résistent aux pluies fines ou aux vents légers, mais les poules sont moins équipées pour affronter les bourrasques, les pluies fréquentes et les grands froids. Moins actives durant la période hivernale, elles restent perchées dans leur poulailler. Même si certaines races sont de bonnes pondeuses y compris en hiver, d’autres sont plus fragiles et supportent moins bien l’humidité ambiante, surtout dans certaines régions très froides.

Poule en hiver
Poule en hiverAgrandir l'image

Aménager le poulailler

Ventilation : oui ; courants d'air : non

Avant l’hiver, vérifiez que le poulailler est bien sec, sans courant d’air. Attention toutefois à ne pas boucher les aérations du poulailler. S’il dispose d’une fenêtre, vous pouvez la fermer la nuit pour éviter les courants d’air, mais veillez à la laisser ouverte durant la journée. La ventilation de l’air est indispensable pour la bonne santé de vos poules.

Poules en hiver
Poules en hiverAgrandir l'image

De la paille sur le sol du poulailler

Etalez une couche épaisse de paille sur le sol du poulailler. La paille est un très bon isolant, et les poules auront ainsi les pattes bien au sec. De plus, en se décomposant, la paille dégage un peu de chaleur. Fournissez bien en paille la partie pondoir pour offrir un abri douillet à vos poules. Ainsi équipé, le poulailler sera un excellent refuge où les poules passeront la plus grande partie de la journée. Vérifiez que la paille reste bien sèche (si besoin remplacez-la) et que le sol et le toit du poulailler sont bien étanches. Quand il neige, pensez à nettoyer le toit régulièrement. Les poules supportent très mal l’humidité, responsable de rhume, coryza et autres maladies.

Sol du poulailler recouvert de paille
Sol du poulailler recouvert de pailleAgrandir l'image

Chauffage au poulailler ?

Il existe des petites lampes chauffantes à installer dans votre poulailler. Attention à acheter des installations aux normes. Vos poules supporteront mieux le froid et elles recommenceront à pondre.

>> Lire aussi :

Surveiller l’eau et la nourriture

Renouvelez l’eau tous les jours et assurez-vous qu’elle ne gèle pas ! Le bec d’une poule n’est pas assez fort pour casser la glace de leur abreuvoir. Vous pouvez aussi leur servir une eau tiède pour éviter qu’elle ne gèle trop vite.

Veillez à leur fournir des aliments riches en protéines qui leur procureront l’énergie nécessaire pour lutter contre le froid. Vous pouvez aussi rajouter un complément de vitamines qui consolidera les défenses naturelles de vos poules en période de froid.

Eau de boisson pour les poules
Eau de boisson pour les poulesAgrandir l'image

>> Lire :

Protéger crête et barbillons

En cas de températures vraiment basses (en-dessous de 0°C), la crête et les barbillons de vos poules peuvent geler. Enduisez-les tous les jours de vaseline pour les protéger.

Crête et barbillons de la poule
Crête et barbillons de la pouleAgrandir l'image

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Les poules en hiver

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question