Picage chez les poules : comment réagir ?

Le 23 décembre 2015 par Mathilde Lyon

Le picage est un comportement correspondant à des agressions entre poules. Elles s’arrachent mutuellement les plumes parfois jusqu’au sang. Pour supprimer cette manie, mieux vaut rapidement en cerner les causes et y remédier.

Comment reconnaître le picage ?

Les poules commencent par s’arracher les plumes jusqu’à mettre leur peau à vif et se faire saigner. Ce comportement peut se répandre rapidement car attirées par le sang, les poules peuvent s’acharner sur leur congénère et la déplumer de manière très agressive.

Cas de picage chez ces poules
Cas de picage chez ces poulesAgrandir l'image

Quelles sont les causes du picage chez les poules ?

De mauvaises conditions d’élevage sont responsables du stress conduisant au picage :

  • Un manque d’espace. Evitez la surpopulation. Si un grand espace est mis à sa disposition, une poule blessée peut se cacher, s’isoler, se reposer. Dans un espace plus confiné, impossible pour elle de prendre la fuite et elle se retrouve vite encerclée par les autres poules.
  • Une alimentation pas assez copieuse, carencée en protéines ou en oligo-éléments ou difficilement accessible (mangeoires et abreuvoirs en nombre insuffisant).
  • Une chaleur excessive, une lumière trop forte, un manque d’aération.
  • L’arrivée de nouvelles poules d’âges ou de races différents.

Que faire en cas de picage ?

Si vous constatez une volaille avec des plumes arrachées, isolez-la car elle risque de mourir sous les coups de becs de ses voisines. Soignez ses plaies avec un produit cicatrisant à base d’aluminium. Requinquez-la durant quelques jours dans une sorte de quarantaine. Surveillez les réactions des autres lors de sa réintroduction dans le poulailler.

Signe de picage chez une poule
Signe de picage chez une pouleAgrandir l'image

Comment éviter le picage ?

Améliorez les conditions d’accueil de vos poules. Agrandissez les locaux. Offrez-leur l’accès à un parcours herbeux où elles pourront traquer des insectes et des vers. Placez des perchoirs pour leur permettre de s’isoler du reste du groupe. Corrigez les carences alimentaires en fournissant une alimentation correspondant à leurs besoins (lire : Comment nourrir vos poules).

Permettez-leur d’entretenir leur plumage en plaçant un bac à bains de poussière (lire : Quels accessoires pour le poulailler ?).

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Picage chez les poules : comment réagir ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question