Eviter les maladies des poissons de bassin

Le 14 mai 2017 par Mathilde Lyon

Les poissons de bassin nécessitent des soins constants quelle que soit la saison. Veillez sur eux tous les jours pour vérifier que tout va bien. En cas de problème, il est préférable d’intervenir rapidement.

Prévenir les maladies chez les poissons de bassin

Pour éviter l’arrivée de maladies, une alimentation équilibrée et de qualité est indispensable aux poissons de bassin. Par ailleurs, il est impératif de maintenir une composition chimique de l’eau optimale. Le maintien de la température et du pH de l’eau est capital pour le bien-être de vos poissons, y compris pour les bactéries utiles qui contribuent à la stabilité biologique de votre bassin.

>> Lire : Entretenir un bassin de jardin

Nourriture distribuée à un poisson de bassin
Nourriture distribuée à un poisson de bassinAgrandir l'image

Conseils pour garder vos poissons en bonne santé

  • Introduisez uniquement des poissons sains. La présence d’un seul spécimen malade peut contaminer tous les autres.
  • Achetez peu de poissons pour démarrer. Agrandissez progressivement la population de votre bassin. Evitez la surpopulation. Comptez environ 40 à 50 litres d’eau par poisson pour conserver un bon équilibre du bassin.
  • Veillez à respecter le délai d’acclimatation des nouveaux poissons. Certains ne se nourrissent pas durant les premiers jours.
  • Si vous rajoutez de l’eau, traitez-la avant avec un produit adapté acheté en animalerie ou magasin spécialisé. Evitez surtout le chlore, les chloramines et les métaux, nocifs pour les poissons.
  • Analysez l’eau régulièrement.
  • Donnez quotidiennement, et sans excès, une nourriture de qualité adaptée à vos espèces de poisson du début du printemps jusqu’à la fin de l’automne : un à deux repas par jour au printemps, 3 en été. Ils ne trouvent pas toujours la nourriture nécessaire dans un bassin. Certains se contenteront des micro-organismes végétaux, des larves de moustiques et des vers de vase.
  • Utilisez des produits spécifiques (vitamines) à l’entrée et à la sortie de l’hivernage pour leur permettre de récupérer des mois de jeûne.
Nombreux poissons dans un bassin
Nombreux poissons dans un bassinAgrandir l'image

Comment reconnaître un poisson malade

  • Sa respiration s’accélère.
  • Il se frotte sur les pierres.
  • Il ne bouge presque plus.
  • Il tangue quand il nage.
  • Il s’isole des autres poissons.
  • Il se décolore ou se teinte de taches blanches inhabituelles.
  • Il mange moins.
Poisson malade
Poisson maladeAgrandir l'image

En cas de doute, sortez le poisson malade du bassin et mettez le en quarantaine dans un bac filtré et aéré. Un traitement adéquat distribué dans les temps permet une guérison du poisson dans la majorité des cas. L’exclusion temporaire évite aussi la contagion aux autres poissons du bassin.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Eviter les maladies des poissons de bassin

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question