Quel animal de compagnie pour un enfant ?

Le 24 novembre 2016 par Clémentine Desfemmes

Tous les enfants ont, tôt ou tard, envie d'un animal de compagnie. L'un demandera un chien, l'autre un chat, la plupart réclameront à coup sûr un poisson rouge à l'occasion d'une visite en animalerie... "Oh il est trop mignon ! J'en veux un !"... Alors, faut-il craquer ? Et pour animal ?

Un animal ou pas : les questions à se poser au préalable

Age, caractère et autonomie de l'enfant

L'âge de l'enfant est un critère essentiel. En effet, en-dessous de 6 ou 7 ans, il est difficile de confier un animal à un enfant : celui-ci se lassera vite et ce sont les parents qui devront s'occuper du poisson, du cochon d'Inde, du chat ou du chien, qui seront davantage des jouets vivants que des compagnons. Les jeunes enfants peuvent aussi avoir des difficilutés à manipuler correctement un animal sans lui faire mal ou l'effrayer.

Les enfants un peu plus grands (à partir de 8-10 ans) peuvent en revanche assumer plus facilement la responsabilité d'un animal de compagnie.

Complicité entre un chien et un enfant
Complicité entre un chien et un enfantAgrandir l'image

Le caractère de l'enfant est aussi important à prendre en compte. Est-il plutôt autonome et volontaire ? Ou laisse-t-il vontiers papa ou maman faire les choses pour lui ? Un enfant décidé et faisant preuve de maturité sera sans doute plus à même de s'occuper d'un animal qu'un enfant moins autonome.

Allergies éventuelles dans la famille

Question essentielle également : votre enfant ou un autre membre de la famille est-il sujet à des allergies ? Bien entendu, les allergies aux poils d'animaux élimineront d'emblée tous les animaux à poils : resteront les poissons rouges. Attention aussi aux allergies à la poussière et à l'asthme : les litières (copeaux de bois pour les rongeurs, litière minérale pour les chats...) peuvent générer de la poussière assez volatile lorsqu'elles sont manipulées par les maîtres ou brassées par les animaux.

Budget, temps, absences : les contraintes des parents

De quel temps disposez-vous ? Adopter un animal, quel qu'il soit, implique forcément d'y passer du temps. C'est du plaisir, mais c'est aussi une contrainte. Etes-vous absent en journée ? Comment envisagez-vous les vacances ?

Aurez-vous le temps de changer une litière, sortir un chien, nettoyer un aquarium ? Et aurez-vous envie de le faire ? Car, bien souvent, ce sont les parents qui héritent de ce genre de "corvée", une fois passé l'engouement de la nouveauté chez l'enfant.

Un animal, si l'on veut s'en occuper correctement, c'est aussi un budget. Outre l'achat de l'animal et l'investissement de base (aquarium, cage, panier, niche, mangeoire, laisse...), il y a aussi tous les à-côté en matière de "consommables" : litière, nourriture, frais vétérinaires pour l'éventuelle stérilisation, les vaccins, les vermifuges, les soins... Toutes ces dépenses sont à anticiper.

Vaccination d'un chaton
Vaccination d'un chatonAgrandir l'image

Chien, chat, rongeur, poisson ?

Les poissons d'aquarium

Les poissons rouges sont sans doute les animaux les moins contraignants au quotidien. Il suffit de les nourrir régulièrement, et de nettoyer l'aquarium de temps en temps. Ils peuvent rester seul sur de courtes périodes et peuvent être transportés relativement facilement.

>> Lire : Elever des poissons rouges

Pour faire plaisir aux petits et aux plus grands, vous pouvez aussi opter pour des poissons d'eau chaude. Les soins sont à peine plus compliqués qu'avec des poissons plus froide, mais le choix en terme d'espèces, de couleurs, de formes, est plus vaste, et il suffit de prévoir un système de chauffage de l'eau de l'aquarium.

>> Lire : Poissons d'eau chaude

Et si vous disposez d'un bassin, pourquoi ne pas y installer des poissons ? Ils sont encore plus autonomes que les poissons d'intérieur, mais moins intégrés à la vie familiale.

>> Lire : Quels poissons pour le bassin ?

Rongeurs : lapin, cochon d'Inde, hamster...

Lapin nain, hamster, cochon d'Inde, chinchilla... le plupart des rongeurs requièrent des soins à peu près similaires. On les transporte facilement et il est aisé de les confier à un proche durant les vacances. Choisir une espèce est une question de goûts et de caractère : par exemple, le cochon d'Inde et le lapin nain sont plus affectueux que les hamsters, plus craintifs.

Cochon d'Inde
Cochon d'IndeAgrandir l'image

Le chat

Le chat est un animal assez indépendant qui peut facilement s'accomoder de l'absence de ses maîtres, en journée, et il n'y a pas besoin de prévoir pour lui des promenades quotidiennes. On peut donc être tenté d'en proposer un à un enfant, en ville. Cependant, un chat a besoin d'espace : enfermé dans un petit appartement et sans accès possible à l'extérieur, il sera susceptible d'occasionner quelques dégâts... A noter que certaines races de chats vivent cependant très bien en appartement.

Le chat, aussi docile et familier soit-il, peut également avoir des réactions imprévisibles : coup de griffes, notamment... attention avec les jeunes enfants !

Le chien

Le chien est l'animal qui représente le plus de contraintes : il faut le nourrir tous les jours, le sortir plusieurs fois par jour ou disposer d'un jardin clos, et pouvoir l'emmener avec soi en vacances ou en week-end (ou le confier à un chenil, ce qui représente un coût). Il supporte mal de rester seul à longueur de journées.

En revanche, c'est sans nul doute le meilleur compagnon de jeu pour un enfant : fiable (s'il est correctement éduqué), fidèle et joueur, il sera vraiment l'animal de toute la famille.

>> Lire aussi : Les 10 races de chiens préférées des Français

Enfant et son chien
Enfant et son chienAgrandir l'image

Ne pas céder trop vite à la tentation

Dans tous les cas, n'acquérez surtout pas un animal sur un coup de tête, pour faire plaisir à un enfant ou satisfaire un caprice. Il faut que l'envie soit réelle, durable, partagée, et que la décision soit mûrement réfléchie, en ayant mesuré les contraintes qui pèseront sur vous et/ou votre enfant. Adopter un animal, quel qu'il soit, c'est une responsabilité !

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Quel animal de compagnie pour un enfant ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Elvira
24/11/2016, à Peymeinade 06530

Répondre

Faut faire tres attention quand un enfant exige a avoir un animal,car si l'enfant est petit(5 ans) ne pourra pas s'en occupe,seulement s'amuser avec un moment puis le laisser de coté,un animal n'est pas un jouet!je vous apprend rien. vous,la maman ,vous allez etre obligée de prendre la releve,c'est a dire sortir l'animal pour ses besoins,et preparer sa nouriture ,si vous travaillez l'animal restera tout seul la journée et sera bien triste ! faut y penser a ça,car on voit tres souvent des animaux abandonnes dans les refuges,ou dans la rue.