Plantes exotiques envahissantes : un risque pour la biodiversité

Le 16 novembre 2009 par Clémentine Desfemmes

Avec l'intensification des déplacements humains et les importations croissantes de plantes exotiques, certaines espèces végétales deviennent envahissantes et mettent en danger la biodiversité. Introduite intentionnellement ou non, la plante envahissante prend le pas sur les espèces indigènes, qui peuvent voir leur pérennité menacée.

Quand les plantes exotiques s'acclimatent dans la nature

Le buddleia de David est une espèce invasive en EuropeDe nombreuses espèces végétales, déplacées d'un continent à un autre, n'y trouvent pas les conditions favorables à leur survie, et ne peuvent s'acclimater. En revanche, il en est d'autres qui s'adaptent parfaitement : il suffit alors que leur croissance soit rapide et que leur capacité à se multiplier soit supérieure à celle des plantes indigènes, pour que ces espèces deviennent invasives. Peu à peu, elles remplacent les autres plantes et menacent certaines espèces de disparition. On parle aussi de "néophytes envahissantes". Ces plantes doivent avoir été introduites après 1500 pour pouvoir être considérées comme invasives en Europe.

Les plantes envahissantes, 3ème cause de réduction de la biodiversité

Ces espèces envahissantes sont considérées comme étant la 2ème cause de diminution de la diversité biologique mondiale, d'après l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Ce phénomène qui a tendance à s'accélérer au fil des années inquiète aussi bien au niveau national que mondial, et il existe de nombreux programmes visant à préserver la biodiversité. Au niveau mondial, l'une des structures les plus importantes est par exemple la CDB (Convention sur le Diversité Biologique). En France, si des espèces invasives sont bien sûr présentes sur le territoire métropolitain, ce sont surtout les DOM-TOM qui sont touchés, car les îles comptent de nombreuses espèces endémiques fragiles.

>> Lire : Plantes exotiques et biodiversité font-elles bon ménage ?

La liste des espèces invasives

La liste des espèces invasives, qu'elles soient envahissantes avérées ou potentielles, est longue, et elle varie bien sûr d'un continent à l'autre. Citons par exemple, en Europe, le mimosa, l'ambroisie à feuilles d'armoise, l'élodée du Canada, l'herbe de la pampa, le robinier (ou faux-acacia), le séneçon du Cap, la berce du Caucase, le rhododendron, la myriophylle du Brésil, le buddleia de David...

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Plantes exotiques envahissantes : un risque pour la biodiversité

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Memel
27/08/2010, à Metz

Répondre

...même dans ce domaine !?que vont faire les VERTS ? vive le FN...Fleur Nationale !