Les pesticides, une menace pour la santé des agriculteurs

Le 12 avril 2010 par Clémentine Desfemmes

Les pesticides sont dangereux pour l'environnement, mais aussi pour la santé des agriculteurs qui manipulent ces substances toxiques. Cancers, troubles neurologiques et respiratoires, stérilité et malformations foetales sont autant de conséquences à l'utilisation des produits phytosanitaires.

Les agriculteurs seraient plus touchés par certaines maladies

Epandage de pesticides dans un champ de colzaAgriculteurs, producteurs de fruits et légumes, horticulteurs et, d'une manière générale, toutes les catégories professionnelles directement exposées aux pesticides semblent être plus fréquemment touchés par certains cancers (lymphomes, leucémies, cancers de la prostate, des testicules, du pharynx, du cerveau, du sein ou des ovaires) et autres maladies chroniques (Parkinson, Alzheimer, troubles cardiaques, respiratoires et allergiques...). Certaines substances pourraient aussi agir comme  perturbateurs endocriniens, néfastes à la fertilité des personnes qui les utilisent. Elles sont également soupçonnées de contaminer le foetus, in utero, engendrant des malformations, des leucémies infantiles et des stérilités chez des enfants d'agricultrices.

Un lien difficile à prouver

Il est bien difficile de prouver un lien de cause à effet entre la manipulation de pesticides et ces maladies, car les substances toxiques utilisées sont très nombreuses : on recense plus de 900 molécules différentes dans les innombrables produits phytosanitaires commercialisés. La variabilité des maladies, la multiplicité des produits potentiellement responsables, sans compter les probables effets "cocktail" rendent la tâche ardue pour ceux qui cherchent à étudier les conséquences des pesticides sur la santé. En comparaison, la toxicité de l'amiante a été beaucoup plus facile à mettre en évidence : une molécule, une maladie (cancer de la plèvre).

Une prise de conscience se dessine

Autre obstacle à une prise de conscience collective, le silence observé au sein de la profession : rares sont les agriculteurs malades des pesticides à prendre la parole. Pour les y aider, la Mutualité Sociale Agricole (l'assurance maladie des agriculteurs) a lancé en 1991 un dispositif (Phyt'Attitude) auprès de ses assurés, afin d'étudier les risques liés à l'utilisation des pesticides et d'améliorer la santé des agriculteurs.

Le MDRGF (Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures) a aussi mis en place une campagne baptisée Victimes des Pesticides, destinée à prévenir et à informer particuliers et professionnels des conséquences sanitaires à l'usage des produits phytosanitaires. A ce jour, plus de 160 témoignages ont été recueillis par le MDRGF, attestant du lien entre pesticides et maladies (généralement, des cancers).

A lire aussi : Des super mauvaises herbes résistantes au Round Up

Crédit photo : flickr.com / Perceval de Mons

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Les pesticides, une menace pour la santé des agriculteurs

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question

Réactions

Legrincheuxdu47
16/04/2010, à Poussignac.47700.lot et garonne

Répondre

Habitant une petite commune,en bordure des champs. lorsque ceux-ci sont traiter et cela a plusieurs reprise,il suffit qu'il pleuve abondamment pour que ces produits déversés s'infiltrent dans les sols pour retrouver dans le jardin des plaques noires styles(goudron gras)que je retrouve également dans ma cave par infiltration.j'aimerai savoir si je peux faire faire des prélèvements par un spécialiste sans avoir a payer et ou m'adressé.merci a l'avance.