Jardins connectés et applis vertes, une vraie tendance !

Le 25 février 2016 par Clémentine Desfemmes

La technologie s'invite dans notre vie quotidienne, y compris en matière de jardinage ! Les jardins connectés s'inscrivent dans cette dynamique tenant à la fois du hi-tech et du multimédia : capteurs connectés aux smartphones, commande à distance de l'arrosage, applis ludiques ou éducatives, QR code dans les jardins publics...

  • Exemple de QR code à flasher avec un smartphone / Gardening Solution
  • Capteur connecté pour plante en pot / encuentroedublogs

Les jardiniers seraient-ils "geeks" ?

Le nombre d'appli jardin téléchargeables sur smartphone commence à devenir impressionnant, et la multiplication des innovations telles que capteurs pour plantes en pot, pots de fleurs intelligents, robots tondeuses, stations météo connectées ou encore, pour bientôt peut-être, un barbecue connecté... Alors, oui, les jardiniers sont peut-être bien des "green geeks*" !

* geek : amateur de gadgets et de nouvelles technologies

Les villes vertes les plus connectées

Et si les particuliers s'y mettent, les villes aussi, comme le met en évidence la 3e enquête de l'Observatoire des Villes Vertes, pilotée par l'UNEP (Union des Entreprises du Paysage) et Hortis, dont les résultats ont été publiés récemment. De nombreuses villes françaises ont été interrogées sur leurs pratiques en matière de "jardin connecté" : monitoring végétal des massifs, des parterres et des bacs (pilotage à distance de l'arrosage ou surveillance des plantations à partir d'informations recueillies par des capteurs), bornes interactives, applis dédiées aux parcs et jardins, mise en place de QR code (par exemple dans les jardins botaniques, pour remplacer les panneaux pédagogiques), drones...

Ainsi, parmi les villes vertes à la pointe de cette nouvelle tendance, citons : Angers, Reims, Strasbourg, Caen, Mérignac, Montpellier, Nancy, Lyon, Marseille... Quelques chiffres plutôt parlants :

  • Plus d'une ville sur deux (sur les 20 villes interrogées les plus en pointe) a créé des applis smartphone pour favoriser le lien entre citoyens et espaces verts ;
  • Plus d'une ville sur trois propose ou proposera en 2016 des bornes interactives à vocation éducative ;
  • Une ville sur 6 aura recours en 2016 aux objets connectés dans l'entretien de ses espaces verts.

>> Lire aussi : Kitchen garden, ou potager de cuisine

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Jardins connectés et applis vertes, une vraie tendance !

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question