Entretien avec Patrice Fustier - 53e journées de Courson

Le 13 octobre 2010 par Alexandra Jansen

Courson est le must pour les amoureux des plantes rares, un lieu idéal pour faire le plein également en automne... Le thème cette saison, les plantes sans soucis, rappelle l'approche jardin de notre collaboratrice Alexandra...

Patrice Fustier, à l'origine des Journées des plantes à Courson

Journées des plantes de Courson - automne 2010Je vous propose une interview avec Patrice Fustier, le propriétaire du château et l’homme qui a inventé la sauvegarde du patrimoine botanique en France il y a 28 ans...

Alexandra Jansen : Patrice, merci infiniment de nous accorder un peu de votre temps. Comment Courson et les journées des plantes ont débuté ? D’où vous vient cette idée de préserver et encourager la sauvegarde des plantes ?

Patrice Fustier : Tout a commencé par notre rencontre avec notre parc, puis le désir de l’améliorer, le renouveler. Nous avons eu la chance de rencontrer des spécialistes d’arbres qui nous ont interpellés, et nous avons découvert qu’ils n’étaient pas reconnus et qu’il fallait leur donner une vitrine d’exposition.

AJ : Etes-vous satisfait du résultat ?

PF : Nous avons vu un certain nombre de résultats positifs ; nous avons vu nos pépiniéristes améliorer la qualité, nous avons vu augmenter le nombre de visiteurs et ce qui nous fait plaisir, c’est l’amour du jardin qui a pris une grande ampleur !

AJ : Quelles sont vos ambitions pour les prochaines années ?

PF : Faire de la qualité afin d’avoir un public satisfait et enthousiaste, et notamment ceux qui habitent dans les villes et qui n’ont pas fait de découvertes. Dans 10 ans, mon rêve est de voir les grandes villes couvertes de plantes !

Courson - automneAJ : Parlez-nous de vos journées des plantes de cette saison (c’est quand même la 53e édition). Du 15 au 17 octobre prochains les portes s’ouvrent à nouveau pour vos journées magiques, quel coup de cœur avez-vous personnellement ?

PF : Le coup de cœur que j’ai, c’est cette nouvelle plante qui va arriver, un miscanthus produit par les établissements Lepage, qui va être baptisé à Courson et qui s’appellera ‘ Luc André Lepage ’.
Et d'autre part, c’est le camélia Françoise d’Orléac qui sera baptisé cette année à Courson par Catherine Deneuve !

En pratique

Le 15 octobre de 14h à 18h, les 16 et 17 octobre de 10h à 18h
Entrée 16€
Parc du Domaine de Courson
91680 Courson-Monteloup
tél. 01.64.58.90.12
www.domaine-de-courson.fr

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Entretien avec Patrice Fustier - 53e journées de Courson

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question