De nouveaux OGM autorisés par la Commission Européenne

Le 28 mars 2010

Le 2 mars 2010, la Commission Européenne a autorisé la commercialisation de plusieurs organismes génétiquement modifiés : la pomme de terre Amflora (BASF) et plusieurs variétés de maïs MON 863 (Monsanto). De nombreux pays européens sont pourtant opposés à la culture et au commerce d'OGM sur leur territoire.

Une autorisation très décriée

Epi de maïsLes OGM sont rejetés par de nombreux pays européens, depuis plusieurs années. En 2009, 11 Etats membres de l'UE avaient demandé à pouvoir interdire les cultures transgéniques sur leur territoire. La Commission Barroso II a pourtant tranché en faveur de ces nouveaux OGM, en s'appuyant sur un avis de l'Agence Européenne de la Sécurité des Aliments (AESA), qui considère que ces variétés sont sans danger pour la santé.

La Commission Européenne est accusée par les écologistes et les opposants aux OGM de ne pas tenir compte de l'avis de citoyens européens et des Etats qui refusent ces organismes transgéniques. Par ailleurs, un autre élément ne plaide pas en la faveur de l'indépendance de la décision prise : la directrice du groupe OGM de l'AESA, Suzy Reckens, a quitté l'Agence en 2008 pour rejoindre la société Syngenta... qui met au point et commercialise des OGM.

Autoriser ou interdire : chaque Etat membre tranchera

Heureusement, ce n'est pas parce que la Commission Européenne a autorisé ces OGM qu'ils seront effectivement cultivés et commercialisés en Europe : chaque Etat membre décidera de valider ou non cette autorisation sur son territoire. Plusieurs pays de l'UE ont déjà annoncé qu'ils allaient interdire la pomme de terre Amflora (Autriche, Italie). D'autres Etats pourraient appliquer la même décision. Le gouvernement français, pour sa part, doit saisir le Haut Conseil des Biotechnologies (HCB) avant de se prononcer : cette variété de pomme de terre porte en effet un gène marqueur de résistance à un antibiotique qui engendre de nombreuses inquiétudes.

Clémentine

A lire aussi, deux articles du Monde :
La commission européenne autorise la commercialisation d'OGM
OGM : l'agence d'experts européens doit retrouver une crédibilité

Crédit photo : flickr.com / waa

 

 

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
De nouveaux OGM autorisés par la Commission Européenne

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question