Une nouvelle aubergine OGM commercialisée en Inde ?

Le 31 décembre 2009

Un nouvel organisme transgénique, l'aubergine Brinjal Bt, pourrait bien être produit et commercialisé en Inde. Les associations environnementales s'opposent à cet OGM, estimant que les études menées sur son innocuité sont insuffisantes et manquent d'objectivité.

Brinjal Bt, une aubergine qui produit son propre insecticide

AuberginesBt correspond à Bacillus thuringiensis, une bactérie présente dans le sol et qui a la capacité de produire une toxine connue et utilisée pour lutter contre certains insectes parasites. L'aubergine OGM Brinjal Bt a hérité d'un gène de cette bactérie et produirait donc elle-même la toxine insecticide Bt, ce qui éviterait -c'est du moins un argument commercial- de recourir à des pesticides chimiques.

Un OGM très décrié par les associations environnementales

Le semencier indien Mahyto, détenu à 26% par le géant américain Monsanto, a mis au point cet organisme transgénique et espère bien le commercialiser auprès des agriculteurs indiens. Il a d'ailleurs reçu l'autorisation du Comité d'Autorité du Génie Génétique (GEAC). Cependant, les associations environnementales s'opposent à l'introduction de ce légume OGM sur le marché indien, estimant que les études qui ont été réalisées dans le but d'évaluer son innocuité sont insuffisantes, et qu'il subsiste un risque pour la santé du consommateur.

Autres problèmes posés par cet OGM, de nature environnementale cette fois :

  • Le risque de contamination des espèces sauvages sexuellement compatibles est important, et l'impact sur la biodiversité végétale pourrait être désastreux ;
  • La contamination des variétés d'aubergines non génétiquement modifiées est également possible ;
  • Des insectes non ciblés pourraient enfin être détruits par la toxine Bt (papillons de nuit, insectes bénéfiques...).

Il semblerait que les laboratoires ayant réalisé les études sur cet organisme génétiquement modifié soient sponsorisés par Mahyto, ce qui laisse planer un doute quant à leur objectivité et leur indépendance...

Aubergine aujourd'hui, tomate, riz et pomme de terre demain

Cette aubergine serait le premier OGM destiné à l'alimentation à faire son apparition sur le marché indien. En 2005, le coton OGM Bt avait déjà été autorisé. La balle est désormais dans le camp du Ministère de l'Environnement indien, qui peut à tout moment interdire la poursuite du projet de commercialisation. D'autres dossiers sont d'ailleurs dans ses tiroirs : tomate, pomme de terre ou encore riz OGM pourraient prolonger le débat dans les années qui viennent entre partisans et opposants aux OGM.

Clémentine

En savoir plus sur le site du CRIIGEN (Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le Génie génétique)

Crédit photo : flickr.com / Robyn Gallagher

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Une nouvelle aubergine OGM commercialisée en Inde ?

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question